Collège Henri Sellier, au rythme de l’émotion

juillet 2019

  • Agir
  • Actus
  • Collège Henri Sellier, au rythme de l’émotion

En juin, les élèves de l’orchestre à l’école ont donné un concert au jardin du Luxembourg. Un des moments
marquants vécus au fil de l’année

Cette soixantaine d’élèves âgés de 12 à 14 ans, dont certains ont commencé il y a seulement quelques mois, se voient prêter un instrument à son entrée dans l’orchestre. Ils suivent 2 heures de pratique musicale par semaine (1 h en individuel, 1 h en collectif). Ce dispositif permet ainsi à des enfants issus de différents milieux sociaux d’accéder à cet apprentissage et les incite à s’approprier une culture musicale.
Cet ensemble de jeunes apprentis a vécu depuis septembre des moments forts et marquants. Le dernier en date ? Une virée parisienne, mi-juin, lors de laquelle les enfants sur leur trente-et-un pour l’occasion, ont donné une représentation où l’émotion le disputait au sérieux dans le célèbre kiosque à musique du jardin du Luxembourg devant un public attentif, venu en nombre.
Une occasion de plus de solliciter leur talent mais surtout de partager leur plaisir de jouer. Mais il y en a eu d’autres, et cela tout au long de l’année. Notamment, dans les maisons de retraite « où un lien intergénérationnel se crée, apportant le sourire aux personnes âgées », raconte Jacques Guionet, professeur et coordinateur pédagogique au Conservatoire.
Le prochain rendez-vous à ne pas manquer aura lieu dans le cadre du Festival des Vendanges au mois d’octobre.
En novembre dernier, les élèves volontaires et débutants, avaient vécu le premier moment fort de leur apprentissage : la remise officielle, en présence du maire et de leurs parents tout aussi émus qu’eux, de l’instrument qui les accompagnera et auquel ils s’attacheront durant les trois années de cycle de l’orchestre à l’école.

Engagement et fierté
Contrebasses, saxophones, cors, tubas, trompettes, clarinettes, trombones, flûtes… : de la classe de 5e à la 3e, les élèves emportent leur instrument dans leur foyer et s’engagent à en prendre soin comme à respecter les règles et les exigences du dispositif d’apprentissage dont ils bénéficient. Pour Jacques Guionet, « cette formation apporte aux collégiens une forme de discipline et développe une forte cohésion de groupe en créant une véritable complicité entre eux ». Au fil de cette année, les progrès des jeunes apprentis se font sentir et ils peuvent en être fiers. C’est d’ailleurs ce que constate le professeur : « que ce soit au niveau de la manipulation de l’instrument, de la technique instrumentale ou encore de la lecture des notes, qui n’est pas un exercice aisé, les efforts de chacun se trouvent désormais récompensés ». Enfin, l’intervention au sein du collège de professionnels de la musique, les professeurs du Conservatoire de Suresnes, contribue à la qualité de l’enseignement dispensé par l’établissement de la Cité-jardins.
Les classes Orchestre de Suresnes, qui ont maintenant huit ans d’existence, évoluent et cherchent peu à peu à se renouveler. Pour cela, l’année dernière, le Conservatoire a mis à la disposition des collégiens un nouveau type d’instruments : les percussions. À l’avenir, des projets en lien avec des chorales ou encore des orchestres symphoniques seront proposés. Des inédits attendus qui apporteront un rythme nouveau à l’orchestre.

L’ORCHESTRE A L’ECOLE, C’EST :
3 classes concernées
9 disciplines
9 professeurs
2h/semaine de formation musicale
8 promotions depuis 2011 :
◗ Louis Armstrong (2011/2014),
◗ Ella Fitzgerald (2012/2015),
◗ Hector Berlioz (2013/2016),
◗ Maurice André (2014/2017),
◗ Henri Dutilleux (2015/2018),
◗ Billie Holyday (2016/2019),
◗ Glenn Miller (2017/2020),
◗ Édith Piaf (2018/2021).
+ de 250 élèves formés

Partagez l'article :