BIJOUTERIE PIAT, une histoire de famille

novembre 2019

Ouverte en 1958 par les parents de Catherine Piat, aux manettes de l’entreprise familiale avec son mari Antoine depuis plus de 20 ans, la bijouterie Piat est l’un des commerces les plus anciens de Suresnes. Et la famille, commerçante suresnoise depuis trois générations.

” J’ai grandi dans cette bijouterie et j’y suis presque née », lâche Catherine, née en 1958 à l’ouverture de la boutique. « Après l’école, je faisais mes devoirs dans l’arrière-boutique et je regardais mon père réparer les montres. Lui était horloger, et maman à la vente ». À 18 ans, alors qu’elle passe son bac et rencontre son futur mari Antoine, sa sensibilité la conduit vers l’architecture. « J’ai fait l’académie Charpentier, voulant être décoratrice d’intérieur. » Dès qu’elle le pouvait, elle peignait des aquarelles. Elle aurait alors pu reprendre la bijouterie mais a préféré monter sa propre affaire : une boutique de mercerie et de lingerie mitoyenne de l’enseigne familiale ! Antoine, électronicien de métier, a été formé à l’horlogerie par le « père Piat » et a fait une formation de gemmologie. « Il a toujours été bricoleur, sait tout faire de ses mains et a rejoint l’affaire il y a 35 ans. Moi, il y a 20 ans », raconte Catherine.

« Les bijoutiers comme nous disparaissent »
« Le métier a beaucoup évolué et il nous a fallu être atypiques pour se différencier », commente celle qui a vu le commerce évoluer dans le haut de Suresnes depuis trois générations, avec un grand-père et un oncle commerçants. « Nous avons une identité, nous sommes là depuis 60 ans et les gens nous connaissent », reconnaît-elle. « Le métier de bijoutier tel que nous l’exerçons est en voie de disparition. Acheter et vendre, tout le monde peut faire. Mais créer et transformer, faire du sur mesure, c’est un autre métier ». Antoine lui, aime l’indépendance et la créativité de son métier. « Chez nous, on vient avec un projet et on ressort avec le sourire. Votre bijou sera unique, exclusif et sera le fruit d’un échange ». Avec leurs trois enfants dont un est chef cuisinier à Londres, l’autre dans la finance, et leur fille décoratrice d’intérieur, l’affaire ne sera pas reprise. « Il y aura une fin un jour mais nous sommes très heureux et passionnés. »
Bijouterie Piat. 4, avenue Jean Jaurès. Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h. Tél. : 01 45 06 10 54.

Partagez l'article :