AMENAGEMENT : revue de chantiers

octobre 2019

Comme chaque fin d’été, le maire, Christian Dupuy, ses adjoints et les services de la Ville font le tour des chantiers en cours et des dernières réalisations. Le 30 août, ils ont notamment fait le point sur les travaux d’ampleur menés au théâtre Jean Vilar et sur le nouvel équipement de la rue de la Poterie.

Théâtre Jean Vilar

Fin août, le chantier était impressionnant. Les murs latéraux de la cage de scène et les dalles avaient presque disparu et les échafaudages vertigineux témoignaient de l’ampleur des travaux d’agrandissement et de modernisation de la scène entamés mi-mai. La taille du plateau empêchait d’y accueillir certains spectacles. « J’ai construit la programmation de 2020 en fonction des nouvelles dimensions de la scène. Sans cet agrandissement nous n’aurions par exemple pas pu accueillir la troupe de la Comédie-Française et ses Fourberies de Scapin en mars », explique Olivier Meyer, le directeur du Théâtre.
« Dans un premier temps il s’est agi de conforter le bâtiment avec quatre nouveaux poteaux et une vingtaine de poutres de béton », a détaillé Igor Hilbert, scénographe du projet. Les murs ont ensuite pu être détruits et les entreprises intervenant sur la machinerie scénique ont pris le relais. À terme la surface de la scène sera multipliée par trois et portée à 289 m². C’est donc tout une partie du Théâtre qui va être reconfigurée. Seront ménagés 4 mètres de coulisses de part et d’autre de la scène et une loge au niveau du plateau. La salle offrira 14 places accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Côté investissement, la ville de Suresnes a été soutenue par le Département et la Région. Il faut également saluer le travail et la coopération des différentes entreprises intervenant sur le chantier, à commencer par l’entreprise de gros œuvre Spirale. « Ce sont des gens audacieux et courageux, qui ont le souci du résultat. Leur engagement et leur sens du collectif me rappellent ceux des artistes et des techniciens du spectacle”, a souri Olivier Meyer.

Investissement : 4 200 000 €
Subvention Région : 700 000 €

Cliquez sur une image pour visionner la galerie en entière.

Skate Park

Entièrement refait en surplomb du stade Jean Moulin, il a été dessiné avec ses jeunes utilisateurs. Rails, parabole… il comprend plusieurs modules installés sur un sol en béton qui permettent tous les niveaux de pratique. Un espace a par ailleurs été laissé vide pour les danseurs de hip-hop.

Investissement : 250 000 €

La Poterie

Les travaux du nouvel équipement du quartier du Mont Valérien sont bien avancés. Il accueillera notamment l’école d’arts plastiques, deux salles associatives et une deuxième médiathèque en remplacement de la bibliothèque de la maison de quartier des Sorbiers. Cosy, elle comprendra un grand espace de 400 m2 qui sera destiné à l’accueil du public. Sont prévus également une pièce pour l’heure du conte et des espaces de travail avec des postes informatiques. Et puisqu’ils font leur grand retour dans les bacs des disquaires depuis plusieurs années, on retrouvera également des vinyles. Afin que l’équipement devienne un véritable lieu de vie, les habitants du quartier ont été associés à sa conception. Il sera par ailleurs ouvert chaque dimanche matin, en même temps que le marché.
La partie école d’arts comprendra 6 espaces dont un réservé aux créations sur ordinateur. Une lumière zénithale a été ménagée pour deux salles. La décoration devrait être minimaliste en privilégiant les matériaux bruts.

Investissement : 2 000 000 €
Subvention État : 343 000 €
Subvention Région : 340 000 €
Subvention Département : 686 000 €

Cliquez sur une image pour visionner la galerie en entière.

École Pontillon

Un vaste programme a été mené dans l’école du quartier Liberté. L’ensemble des façades vitrées et des portes extérieures ont été remplacées. Une partie de la cour a été refaite en béton clair. Les écoulements d’eau s’y font dorénavant vers les espaces verts. Enfin, la clôture de l’établissement a été renforcée.

Investissement (façades) : 460 000 €
Subvention État : 152 000 €
Subvention Métropole : 152 000 €

Maison de quartier des Sorbiers

Le bâtiment est fermé depuis quelques mois pour permettre sa restructuration intérieure et son extension. Plusieurs espaces seront destinés aux jeunes de 6 à 15 ans. Un étage va être ajouté, augmentant la surface de la maison de 200 m2. Cette structure en bois accueillera un deuxième espace jeuneS. Un enduit rappelant les revêtements couleur brique des bâtiments alentours lui sera appliqué et un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite installé, ainsi qu’un escalier de secours. L’étage comprendra enfin un petit jardin potager. Les travaux devraient se terminer en fin d’année.

Investissement : 1 100 000 €
Subvention CAF : 188 000 €

Stade Jean Moulin

Le Rugby club suresnois-Hauts-de-Seine évoluant maintenant en Fédérale 1, le plus haut niveau amateur français, des mises aux normes de son terrain ont dû être réalisées pour répondre aux exigences de la ligue de rugby. La pelouse a été décalée de 9 mètres pour l’éloigner des tribunes. Le sol a été conforté et 900 m2 de pelouse ont été plantés. Mécaniquement, les poteaux ont subi la même translation. Ils reposent maintenant sur quatre pieux de 16 mètres enfoncés dans le sol. Pour éclairer le terrain, 48 projecteurs à LED ont été posés : ils éclairent mieux, plus longtemps, consomment moins et ne demandent quasiment pas d’entretien, en comparaison de l’ancien système d’éclairage. Un tunnel métallique menant aux vestiaires a été installé pour la protection des joueurs. Enfin quatre poteaux d’éclairage de 30 mètres ont été érigés.

Investissement total : 1 million d’euros.

Cliquez sur une image pour visionner la galerie en entière.

Partagez l'article :